téléchargement (12)

 

Résumé:

Jamais je n'aurais cru qu'elle me ferait autant d'effet. Mais je dois bien l'avouer, un an après l'avoir laissée à la frontière mexicaine, je n'ai qu'une envie: la revoir. Il m'aura fallu du temps avant de faire le tri dans mes pensées et mon passé. Douze mois pour changer, évoluer, écouter ce que me dictait mon coeur. Que s'est-il réellement passé en cette chaude nuit d'été de septembre ? Livvie l'a déjà raconté, mais sa version diffère quelque peu de la réalité. Aussi vais-je révéler la suite de notre histoire, une histoire d'amour sulfureuse et interdite.

 

Le gouffre de mon coeur n'aspirait qu'à une chose. Ce trou béant qui me dévorait de l'intérieur avait besoin de Livvie. Des espoirs et des rêves qu'elle m'avait inspirés. Des souvenirs de son visage. Des rires que nous avions partagés. "À moi", avait décrété le gouffre. Seule Livvie pouvait me rendre mon intégrité. Dès que je l'avait compris, je n'avait eu de cesse de la retrouver.

 

Dans ce dernier volet de notre démoniaque Saga "the dark duet"de C.J Roberts, nous retrouvons nos héros au travers des pensées endiablées de Caleb. Celui-ci nous raconte son histoire trépidante, mais aussi son calvaire après avoir relâcher sa déportée "Livvie", à qui il ne cessera de pensé. Nous les rejoignons un an après avoir débander son otage à la frontière mexicaine, ils ont bien changer. Mais qu'y-a-t-il derrière un nom ? Et bien la réponse est des tonnes d'échappatoires. Caleb a désormais vingt-sept ans et Livvie tout juste dix-neuf ans, ils ont mûris et leur histoire tout autant. Leur idylle récidive durant une belle nuit d'été, dans les rues de Barcelonne, mais dans une ambiance complexe, loin des fleurs bleues à l'eau de rose. Entre eux, les mots passent à travers leurs corps, ils se comprennent en un regard. Une histoire d'amour passionnelle, fussionnelle qui rebondit à zéro, après leurs années de calvaires, inhumaines qu'ils ont pu vivre. Durant leur année de séparation, Caleb à tenter de combler le manque obsessionnel que lui procurait Livvie. Tentant de réparer les dégats causés envers d'autres victimes, dans l'alcool ou même auprès d'autres femmes, mais aucunes n'ai parvenue à abreuver le vide incommensurable de son coeur mutilé. Seul espoir pour l'existence de Caleb, retrouver sa captive dans l'aspiration de reprendre goût à la vie. Ensemble pourront-ils vivre une vie normale et saine ? Lui qui n'a jamais était un homme soumis aux règles de la société et ne le sera jamais. On le retrouve hanter par son subconscient qui ne peut le laisser en paix. Avec son passé machiavélique, douloureux, il est rongé par la culpabilité, les trahisons et les doutes des personnes chères qu'il aime malgrès lui. Un tueur amoureux, n'est-il pas quelqu'un de très dangereux ? Livvie, après des débuts chaotiques, cauchemardesques dans l'enfer de sa séquestration, est devenue une jeune femme plus sûr d'elle, capable de prendre les choses en main avec passivité et combativité. Rendant la monnaie de la pièce à son bourreau qu'elle désire tant. Elle s'est reconstruite comme elle a pu, auprès de ses deux comparses qu'elle affectionne particulièrement et qui sont toujours à ses côtés. Elle a aussi repris ses cours à l'université et a trouver un emploi pour passer à autre chose. Mais la disparution de son tortionnaire l'a plongée dans l'enfer, ne sachant se qu'il était devenu. Le retour de Caleb, l'a replongera dans un tourbillon intense affectif fait de contratiction. Dans un monde fait de cruauté, comment comprendre ce qu'est l'amour sans l'avoir connu ? Ce serait comme faire décrire les couleurs à un aveugle...

 

Mon avis:

Ce dernier tome "Epilogue the dark duet" de C.J Roberts aux éditions Pygmalion, clôture en toute beauté la série. C'est un immense coup de coeur pour moi, qui se classe dans la New-romance plutôt que la Dark-romance des deux premiers volets. Entre deux êtres entièrement brisés, démolis et détruis, avancer comme des personnes n'ayant connu que le bonheur reste un défi chaque jour. Ce roman m'a profondément touchée, je dirais même qu'il m'a ému jusqu'aux larmes. Avec leurs histoires terriblement douloureuse, menant un combat intérieur de part en part les pages, vous transportent dans leur univers diaboliquement hanter. Entouré d'un amour malsain, inconnu et même impossible, nos fabuleux héros se retrouvent dans des tourments intenses d'épouvantes, émouvant, parfois dur à surmonter mettant tous vos sens en éveil. Je vous recommande vivement cette sublime Saga noire, sachant que le premier tome reste très dur à lire, le deuxième tome en devient plus simple, quand au troisième tome, comment vous dire qu'il m'a donnée des frémissements d'émotions d'un pur plaisir. Ce décisif volume est plus qu'un énorme coup de coeur. L'auteur a su avec sa plume douce, délicate, abîmé, contusionné, me faire vibrer à travers l'histoire de Caleb et Livvie qui sont graver à jamais dans mon coeur et dont je suis triste de quitter. Je vous laisse sûr c'est derniers mots, découvrir leur monde fait de noirceur...

 

Petits extrait:

-"Ne plus jamais te revoir ? Comment peut-tu être aussi bête ? Tu crois que tu vas débouler dans ma vie et encore me quitter ? Je ne te laisserais pas faire Caleb. Pas cette fois."

-"Je n'attends pas de toi que tu te couches sur le dos en écartant les jambes. Mais je n'aurais rien contre."

-"Je suis en train de changer, Livvie. J'espère que ce sera en bien, loin du monstre que tu as connu."

-"Dis-moi que je ne te mérite pas. Dis-moi toutes ces choses que je sais déjà."