captive-in-the-dark-de-c-j-roberts-1041767313_ML

 

Résultat de recherche d'images pour "attention" Âmes sensible s'abstenir!!!

 

C'est une dark-romance noire très dure à lire avec un syndrome de stokholm puissant. Un univers où la violation, la confusion et l'incertitude forme un dangereux cocktail molotov d'impuissance.

Je le recommande à toutes celles ayant le coeur mais surtout l'esprit bien accrochée. Ce roman est noir de tortures et d'actes inconcevable qui ne devrait pas éxister et qui malheureusement certaines femmes en sont victimes encore de nos jours. Donc toutes personnes sensible, cette histoire n'est pas pour vous, éviter de l'avoir entre vos mains au risque de ne pas en sortir indemne... 

Résumé:

La vengeance. La vengeance est le but ultime de Caleb. Il la prépare depuis douze ans. Pour réussir, son "arme" doit être vraiment spéciale. Elle sera son cadeau inestimable dont tout le monde parlera.                                                                                                                  La fille qu'il surveille de l'autre côté de cette rue passante est parfaite. Elle est différente de ses proie habituelles. Elle n'est pas consentante, elle n'est pas vendue par son père, elle ne lui a pas été envoyée... Elle sera sa conquête.                                                                      Dans ce huit clos étouffant, le bonheur est-il encore possible ?

 

Livvie, jeune femme américaine discrète, craintive, aux long cheveux noir, avec des atouts physiques qui ne laisse pas les hommes indifférent à ses charmes. Accro aux études pour un avenir meilleur elle se fait kidnappée, malgrès tous ses effort pour ce protégée du monde auprès duquel elle grandit: "le guetto". Depuis son plus jeune âge, on la traite comme une putain dans un millieu d'homme hautain et orgueilleux, n'ayant aucun respect pour la femme qui ne peut qu'être leurs soumise. A travers son physique mais aussi son comportement, elle fera son possible pour éviter de montrer qu'elle est une pute aux yeux de sa famille mais aussi de son entourage. Avec son caractère de rebelle, elle rêve de vivre pleinement sa vie de jeune fille mais aussi de jeune femme, se tenant à l'écart des hommes, devenant à leurs yeux une disgrâce. Livvie cherche depuis toujours l'amour mais aussi la reconnaissance de sa mère qui la dénigre malgrès tous ses efforts. Elle se retrouve au beau millieu d'une vengeance préparer depuis douze ans sans en avoir conscience. Avec un caractère fière et rebelle, on lui fera perdre tous ses sens mais aussi ses repères, la plongeant dans un combat contre son propre esprit et la réalitée. Elle est courageuse mais pas téméraire prise dans un tourbillon de doute qui pourrais lui coûter cher. L'espoir fait vivre, c'est peut-être grâce à cela qu'elle pourra retrouver la libertée qu'elle cherche depuis toujours. Mais quelle en sera le prix à payer!!!

Caleb, un sadique dominateur, aux yeux bleu-vert avec ses cheveux doré et son sourire énigmatique, sait très bien prendre ses proie dans les mailles de son filet. Pousser par une soif de vengeance, aux besoin d'éprouver la douleur autant que de l'infliger. Un ange devenu démon, ces mots qui font mal, qui aime les femmes faites pour se prosterner à ses pied sur l'autel de sa virilité. C'est un homme implacable, autoritaire, qui règne en maître sur son territoire. Nourrit depuis toujours par la vengeance n'ayant aucune pitié, se délectant de la détresse et des faiblesses de ses captives en trouvera que plus de jouissances. L'homme inflexible, la femme malléable dure combat de l'interdépendance du prédateur et de sa proie. Et si Caleb était devenu ce maître pervers dans l'espoir insensé de trouver la lumière de l'autre côté ? Mais la vengeance n'est-elle pas un plat qui se mange froid ? Pourquoi elle ? Elle qui faisait son possible pour être invisible aux yeux de tous ces monstres psychopathes. Dans de telles souffrance, mieux vaut parfois laissé l'esprit se détacher du corps. Malgré les douleurs physiques et psychiques, elle éprouvera de nouvelles émotions qu'elle n'avait jamais connue auparavant...

 

Mon avis:

Comment vous d'écrire les filles l'horreur de cette histoire très noire, magnifiquement bien écrite par l'auteur CJ Roberts aux éditions Pygmalion. Elle m'a retournée les tripes de la première à la dernière page où des moment de pose on était pour moi obligatoire, car énormément de scènes m'ont été très dure à lire. Je chercher une vrai dark-romance sans chichi, je vous promet les filles, cas travers "CAPTIVE IN THE DARK" qu'une amie m'a prêter et recommander, j'ai était servi me retournant l'esprit en tous sens, je l'en remercie vraiment et ne suis pas certaine de pouvoir un jour retrouver une histoire aussi lourde en conséquences. Ce roman ne fait qu'exposer des mots horribles sur des maux inconcevables de douleurs et de souffrances inhumaines. A travers cette horrible univers de cruautés, de blessures, de dominance et de soumission, l'amour peut-il encore existé ? Les sentiments intimes peuvent-ils réellement évoluer ? L'âme torturer de ces fabuleux personnages m'a tourmenter l'esprit, mon coeur et mes tripes aux plus profond de mon existence... Je vous laisse sur ces derniers mots en vous retrouvant très vite avec la suite qui se trouve dans "SEDUCED IN THE DARK" dont je compte lire très rapidement. 

 

Petits extraits:

-"Ce que tu veux m'est égal, tu en as besoin."

-"Je t'appellerai comme il me plaît, Bordel de merde... Poupée. Tu m'appartiens. Est-ce clair?"

-"Les femmes sont des putains pleines de mauvais sang, et chaque mois elles doivent s'en débarrasser."

-"Tu crois vraiment qu'un morceau de tissu te protègera de moi ?

-"Voilà ce que tu fais quand je suis couchée Livvie ? Tu t'habille comme une "puta" pour séduire ton père."