ma-gourmandise-preferee,-tome-1-958207-264-432

 

 

Résumé:

 

Lana, vingt-neuf ans, s'éteint à petit feu dans son couple. Son petit ami la délaisse pour les

jeux en réseaux alors qu'elle rêve en secret de passion et de romantisme.

Le destin met sur sa route Vadim, playboy de trente ans adorant sa vie de débauche, aussi

sexy que viril.

De l'amitié à l'amour, il n'y a parfois qu'un pas!

 

Lana 29 ans un peu boulotte, est une vraie romantique qui croit et rêve toujours au prince charmant. Elle est secrétaire depuis trois ans dans l'entreprise de Travel Dream. En couple depuis peu avec Stéphane, qui est un accro aux jeux et qui ne vit rien qu'à travers son ordinateur, la délaissant complètement. Elle avait la joie de vivre, aujourd'hui elle n'accepte plus son quotidien entouré de solitude, elle n'est plus que l'ombre d'elle-même. Stéphane ne la regarde plus, il ne participe pas dans leur vie conjugale qui se résume au néant, vivant que pour son jeu sur les réseaux. Lana qui a la hantise de la solitude, a fait le choix de rester avec lui préférant être mal accompagnée que seule. Un soir terminant son travail, elle craque et tombe en pleure sur son bureau ne voulant pas rentrer chez elle. Vadim, qui travaille à la direction de l'entreprise, passe dans les couloirs et entend sa tristesse. Il est grand, musclé, avec une grâce folle et n'aime pas voir les personnes seules déprimées. C'est aussi et surtout un homme à femmes ayant pour préférence les brunes. Il ne vit que pour des relations simples et sans attaches, aucune d'elle ne pourra voir son petit coin de paradis. En bon samaritain qu'il est, il sera à l'écoute de Lana en lui apportant son soutien. Il jouera de ses charmes, avec son intelligence, mais aussi son côté blagueur pour lui redonner confiance en elle. Une vraie relation amicale et fusionnée, naîtra entre eux. Il sera son roc et avec son soutien morale, Lana reprendra petit à petit goût à la vie. Malgré les doutes et la peur, elle tentera le diable en se laissant approcher par Mat, ami de longue date de Vadim, retrouvant la joie d'être courtisée. Celui-ci est un bel homme élégant, aux yeux bleus, qui aime les relations simples, il est PDG dans un groupe de presse. Grâce à leurs soutiens, Lana perdra ses kilos en trop qui la mène vers le bas et reprendra plaisir d'être une femme désirée en retrouvant doucement les gourmandises de la vie. Prise dans un tourbillon d'envie, de désir, de séduction, mais aussi de peur, de doute et de mensonge, elle devra faire des choix pour son avenir...!!!

 

    

Mon avis:

 

Je me suis laissée envoûter par ce premier tome de "Ma gourmandise préférée" de "Stephy Quebec", qui avec sa merveilleuse plume gourmande, annonce une série de quatre tomes intense de sentiments profonds. Pris dans le mal-être, le désir, la peur et les doutes, les personnages et leur histoire nous font vivre des émotions d'espoir et d'envies de vivre tout en étant gourmande. Avec le manque de confiance en soi, nous découvrirons une Lana qui se laisse totalement allée jusqu'à être complexée. Son histoire m'émeut et me touche au plus profond. De nos jours, nombreuse sont celles qui vivent sa vie et n'ont pas de Vadim pour redonner l'envie, mais surtout la joie de vivre. Quand le mal-être et les complexes prennent le dessus de nos vies, quel espoir restent-il pour l'avenir ?

Dans ce premier tome, la mise en place des personnages et leur histoire sublime m'ont rendu gourmande à souhait. J'ai hâte de pouvoir découvrir la suite de leurs périples et sentiments dans les prochains tomes, qui m'en laisse définitivement le chocolat à la bouche... !!!

Je vous encourage à vous laisser tenter par cette merveilleuse gourmandise!!! Vous souhaitant bonne lecture !!!

 

 

Petits extraits:

"-Vous êtes humaine, je suis humain. Voilà ce que je vois surtout."

"-Gourmande! Arrête de manger ce dessert de cette façon, tu me donne des idées coquines."

"-Oui, tu m'as aidée à devenir plus mince, plus sûr de moi et aujourd'hui je me sens prête à être de plus en

plus féminine."

"-Comme vous n'êtes pas brune, je suppose que vous n'êtes pas son jouet du jour."